• mriae-adea

APÉRO THÉMATIQUE 3 – Affaires étrangères et droits des femmes

Le mercredi 28 octobre, les étudiant.e.s du MRIAE ont eu le plaisir de recevoir Ghita el Khyari pour un troisième Apéro-Thématique. Diplômée du Magistère en 2007, et suite à différentes expériences internationales, Ghita el Khyari dirige aujourd'hui le Secrétariat d'un fonds de l'ONU ayant pour mission de garantir la participation des femmes aux processus de paix et à la réponse humanitaire.



Forte d’une expérience au conseil régional d’Île-de-France à la vice-présidence des affaires internationales au début de sa formation au MRIAE, notre invitée a ensuite effectué un stage non-rémunéré de deux mois au département des affaires politiques des Nations Unies à New-York. 🌐


De plus, suite à son diplôme du MRIAE, Ghita a travaillé à Vienne à l’ONUDC à l’office de prévention du terrorisme sur la région Moyen-Orient et Afrique du Nord en tant que consultante junior pendant 6 mois. Cette expérience lui a valu de travailler avec de nombreux juges et magistrats mais aussi de participer à la mise en œuvre des instruments internationaux contre le terrorisme. Finalement, notre convive a décidé de renforcer ses acquis universitaires mais aussi ses compétences en anglais en effectuant un second Master à la London School of Economics. 🎓

Une fois son second Master en poche, Ghita el Khyari a postulé au Ministère des Affaires Étrangères du Maroc, dont le recrutement se fait sur dossier et entretien mais sans concours écrit. Cette candidature s’est avérée convaincante puisque Ghita el Khyari a travaillé près de quatre années au MAE passant par différents poste. D’abord cadre à la direction des NU, puis conseillère du Ministre, notre convive a finalement travaillé en tant que directrice du cabinet du secrétaire général du Ministère.

Enfin, Ghita choisi de quitter le MAE et rejoint l’ONU Femmes à Rabat. Après avoir occupé différents postes au sein de l'organisation, en 2016 Ghita se voit confier la mission d'aller à New-York pour monter un nouveau fonds des NU : le « fonds de femmes pour la paix et l’action humanitaire ». Ce fonds des Nations Unies vise à soutenir les organisations de femmes dans les pays en crise (guerre et crise humanitaire). Aujourd'hui, en raison du contexte sanitaire, notre invitée gère ce fonds en télé-travail depuis Paris.


Cet Apéro-Thématique a également permis aux étudiant.e.s de comprendre l’importance des stages et la nécessité d’aller sur le terrain pour approfondir ses connaissances, mais aussi d'obtenir des conseils pour travailler au sein des Nations Unies . 💼

Nous remercions grandement Ghita el Khyari pour son témoignage et ses conseils ! L'ADEA 🌎

©2020 - Association des Etudiants et Alumni du MRIAE / Mentions légales