• mriae-adea

APÉRO-THÉMATIQUE N°8 - Europe & Action extérieure

Le mercredi 2 décembre, les étudiant.e.s du MRIAE ont eu le plaisir de rencontrer Jérôme Boniface, diplômé du MRIAE en 2001, et aujourd'hui conseiller dans la direction du Développement des Partenariats Institutionnels de l'ONG SOS Villages d'Enfants.

Durant cet apéro-thématique, les étudiant.e.s du MRIAE ont eu l’occasion d’en apprendre plus sur le Collège d’Europe, où il a suivi un second Master, et a ainsi pu donner aux étudiant.e.s des conseils pour y candidater. Notre invité nous a ensuite présenté son expérience en volontariat international puisqu'après le MRIAE, Jérôme Boniface a eu l'occasion de travailler comme volontaire international à l’ambassade française en Arménie pendant 2 ans.




Grâce à ce volontariat et son Master au Collège de l'Europe, notre invité a pu travailler deux années comme Program Manager à l'ENA, puis quatre années au sein de l’Institut Européen de l’Administration publique dans de domaine des relations externes de l'Union européenne avec les pays non-membres. Notre convive travailla ensuite au sein de la Commission Européenne, puis pu partir par la suite au sein de la délégation de la Commission Européenne en Égypte et ainsi travailler dans les relations extérieures et l’aide au développement. Ce dernier poste lui plut tout particulièrement en raison du contact même avec les bénéficiaires mais aussi en raison de l’aspect de gestion de l’aide au développement pour la société civile égyptienne, dans un contexte certes difficile mais toujours intéressant.

Enfin, tout au long de cet apéro-thématique les étudiant.e.s ont pu comprendre les différences de culture managériale entre les organismes européens et les institutions françaises, ainsi que l’importance du bouche-à-oreille qui vient en complément des candidatures et recherches dites « classiques » d’emploi.

Nous remercions une nouvelle fois Jérôme Boniface pour cette rencontre très intéressante et riche en conseils, ainsi que pour le temps qu’il accepta de nous consacrer !

L’ADEA

24 vues0 commentaire