• mriae-adea

[PORTRAIT - Sara - Master 2]

Après un Bac orienté vers les langues et la littérature étrangère obtenu en Italie, dans mon pays d’origine, j’ai voulu entreprendre une nouvelle aventure me permettant de m’ouvrir vers l’international et d’améliorer mon français. J’ai ainsi déménagé en France et obtenu une Licence en LLCER Études Européennes et Internationales à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, qui m’a donné l’opportunité de développer mon intérêt pour les langues et les cultures étrangères (anglais, espagnol, japonais), tout en intégrant des notions de Relations internationales, sciences politiques et affaires européennes. Pendant ma Licence je suis également partie en échange MICEFA en Californie où j’ai davantage approfondi les langues étrangères et les études internationales et découvert le domaine des études sur le genre et la femme.


Le MRIAE s’est présenté comme la continuité logique de mon parcours académique. En sortant de ma Licence je cherchais un Master qui puisse me fournir les connaissances nécessaires théoriques et pratiques pour poursuivre une carrière dans la diplomatie, en me préparant sur les différentes disciplines utiles aux métiers de l’international, sans oublier les langues étrangères. Du fait de sa multidisciplinarité, des enseignements d’excellence dans différents domaines, des stages obligatoires et de la possibilité de continuer d’étudier plusieurs langues, le MRIAE m’apparaissait donc parfait.

Dans ma lettre de motivation, j’ai mis en valeur mes intérêts académiques, les langues que je parle mais aussi mes engagements associatifs et mes expériences extra scolaires. En effet, au-delà des connaissances et des résultats académiques, je vous conseille de mettre en avant ce que vous faites ou que vous avez fait en dehors des études révélant votre dynamisme, votre curiosité et votre esprit associatif. La cohérence du MRIAE avec votre parcours passé et vos objectifs futurs doit aussi pouvoir émerger dans votre lettre.


Au niveau de l’entretien, je pense que chaque oral est différent, mais dans mon cas, beaucoup de questions se sont basées sur l’actualité. Lisez la presse et informez-vous de ce qui se passe autour de vous, même si cela ne concerne pas vos aires géographiques de prédilection. Je n’ai eu droit qu’à une seule question de motivation, qui visait à détailler mon projet professionnel. Pour le reste, mes questions prévoyaient des connaissances en histoire, relations internationales et science politique (fédéralisme allemand, politique étrangère du Japon, sommet ONU sur les droits des femmes, manifestations à Hong Kong etc.). Bien évidemment, je n’ai pas su répondre à tout et sur le coup j’ai pensé que l’oral ne s’était pas si bien passé. Avec un peu de recul, je crois que le plus important c’est de se montrer à l’aise, de sourire et de ne pas hésiter à poser des questions ou à ramener la discussion sur des thématiques que vous connaissez mieux en faisant des liens et en montrant une certaine capacité de réflexion.


Grâce au MRIAE j’ai pu définir mon projet professionnel : le voyage à Prague et les nombreuses rencontres avec les alumni organisées par l’ADEA m’ont aidée à réfléchir sur moi-même et à mieux comprendre le monde du travail et les opportunités qui peuvent se présenter après les études. J’ai aussi eu l’occasion de confronter mon point de vue avec celui de camarades et professeur.e.s brillant.e.s, plongeant dans un contexte stimulant et enrichissant lors des cours et des activités associatives. J’ai en outre acquis des compétences dans des disciplines nouvelles pour moi, comme la gestion ou le droit international, et affiné mes compétences linguistiques dans les nombreuses langues que j’ai pu garder tout au long de mon parcours au MRIAE. Cela m’a également accompagnée dans la préparation du dossier d’admission au Collège d’Europe, où je ferai mes études l’année prochaine.


Si vous avez envie de découvrir le MRIAE, je vous conseille donc de bien soigner votre dossier et de tenter votre chance. Par ailleurs, n’hésitez pas à contacter les étudiant.e.s actuellement inscrit.e.s en Master ou Magistère, nous serons ravi.e.s de répondre à vos questions. Bonne chance ! :)





84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout